Bonjour, Amis lecteurs de ce blog,

Nous continuons notre présentation de la Fédération de Randonnée Pédestre et vous présentons, son organisation :

Son organisation

Le comité directeur
La FFRandonnée est administrée par un comité directeur composé de 28 membres élus par l’Assemblée Générale. Son rôle est de définir les grandes orientations, d’élaborer le plan stratégique national et de le mettre en oeuvre. Il assure aussi la cohésion des actions menées par les comités départementaux et régionaux. Élu en son sein, le ou la présidente est le représentant légal de la Fédération. Mme Claude Hüe assure cette fonction pour l'olympiade 2009-2012.

Les comités et les associations de randonneurs
À travers un maillage très fin du territoire, la FFRandonnée est présente partout en France métropolitaine et d’Outre-mer, représentée par ses 120 comités régionaux et départementaux de la randonnée pédestre, regroupant eux-mêmes quelque 3 200 associations ou clubs locaux. Véritables chevilles ouvrières de la Fédération, les comités régionaux, départementaux et les clubs exercent une action permanente dans plusieurs domaines. C’est le socle de la FFrandonné qui n’existerait pas sans eux :

Référents pour le développement et la promotion de la randonnée pédestre, les comités sont en lien étroit avec les acteurs locaux, les instances représentant les ministères, les organismes de tourisme et de protection de l’environnement.


Porte-parole de la Fédération à l’échelon régional et local, les comités assurent une communication de proximité indispensable aux randonneurs adhérents ou non à l’occasion de grandes manifestations de randonnée et sur les salons auxquels ils participent. Ils font ainsi la promotion de la pratique de la randonnée et des actions menées par la Fédération, contribuant ainsi à sa notoriété.


Les comités ont un rôle majeur dans la vie associative : ils apportent soutien et conseils à la création de clubs, favorisent leur adhésion à la Fédération. Ils organisent de nombreuses manifestations ouvertes à tous, favorisant ainsi l’accès à la randonnée pour tous les publics : les jeunes, les publics défavorisés… Ils ont aussi le souci de répondre à l’appétit et aux envies des pratiquants assidus, sportifs, itinérants…


La formation est une activité à laquelle les comités consacrent une attention particulière. Ils y consacrent des moyens importants aussi bien en matière de finances qu’en heures de bénévolat. Les stages de formation s’adressent à tous, adhérents ou non : stages d’animateur de randonnée pédestre, stages spécifiques de découverte du patrimoine naturel et culturel (faune, flore, milieux naturels, etc.), stages d’aménagement et de balisage des sentiers et modules de formation à l’attention des dirigeants associatifs, etc.


Les comités ont en charge le réseau des itinéraires de randonnée. Des « commissions sentiers » créent et font homologuer le réseau des itinéraires GR®, GR® de Pays, créent et agréent les itinéraires de Promenade et Randonnée PR®. Elles coordonnent le travail des baliseurs bénévoles et jouent le rôle de conseil auprès des collectivités locales.



L’action concrète des comités pour la protection, la sauvegarde des sentiers et de l’environnement est permanente. Ils s’impliquent dans la sauvegarde des chemins par des campagnes d’information et de mobilisation. Ils collectent et transmettent les atteintes à l’environnement relevées sur le terrain et portées à leur connaissance par les randonneurs ou les clubs de randonnée.

A bientôt et bon week-end