Bonjour, bonjour,

Courage, dans quelques jours le printemps sera là...

Voici donc la petite phrase du début de semaine :

"Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le coeur humain puisse goûter" Jean-Jacques Rousseau

Biographie :

Jean-Jacques Rousseau

 

Né à Genève le 28 Juin 1712.

  Fils d'un horloger et orphelin de mère, Jean-Jacques Rousseau est mis sous la protection de    Madame de Warens, à l'âge de 16 ans.

Elle devient pour lui une bienfaitrice et une mère bien qu'elle ne soit que de six ans son aînée. Il apprend la musique sur son conseil.

Après l'avoir quitté, il vit médiocrement de ses talents de musicien, mais connaît à Paris, Fontenelle, Rameaux, Diderot et Marivaux.

Il collabore à l'encyclopédie dont il rédige tous les articles touchant à la musique, mais c'est son 'Discours sur les sciences et les arts' et son 'Discours sur l'origine de l'inégalité' qui font sa renommée.

Il écrit ensuite 'La nouvelle Héloïse' qui est un grand succès, puis coup sur coup 'Le contrat social' et 'Émile'. Ses deux livres sont condamnés et Rousseau doit s'enfuir de France.

Craignant les persécutions, il s'installe en Angleterre qu'il quitte quelques temps plus tard, craignant un complot. Il rédige durant ses dernières années 'Les confessions' et 'Les rêveries d'un promeneur solitaire'.

La pensée de Rousseau pose le problème, que l'on retrouvera chez Gide, de la sincérité et de son rapport à la vérité. Son oeuvre ouvre surtout la voie à une nouvelle forme deréflexion, peut-être la toute première de l'ère moderne.

Il décède à Ermenonville le 2 Juillet 1778.

Bonne semaine à tous et toutes.

L'Equipe de "Culture et Loisirs"