Bonjour,

Un petit poème d'Isabelle ce matin :

 

Un corps, un coeur trop fatigués

D'avoir si durement travaillé

Ce courage que, toujours, tu as

Cette envie de pousser pour avancer

Je les porte au plus profond de moi

Tu as su profondèment les y ancrer

Et c'est un vrai beau cadeau, tu sais

Ces temps-ci, à chacune de mes visites

Je te sens, doucement, t'affaiblir

Je vois souvent ton visage, pâlir

D'impuissance, de colère, de douleur

J'entends aussi ta voix plus lasse

Quand la vie, les soucis t'agacent

Et ça fait bien du mal à mon coeur

S'il faut apprendre à accepter

Ce que l'on ne peut changer

J'espère juste te voir moins souffrir

Et te sentir plus serein, te revoir sourire.