Bonjour, bonjour,

Connaissez vous Jorge Carrasco ? 330px-Carrasco_01

C'est l'artiste qui a peint de superbes fresques à l'intérieur de l'Eglise de Le Menoux ett c'est son épouse qui nous a expliqué fort gentiment le message que son mari avait voulu faire passer.

Biographie de l'artiste :

Après avoir étudié les arts plastiques à l'académie des beaux-arts de la Paz, Vienne et Paris, il exerce comme professeur à l'Institut normal supérieur et à l'Académie des beaux-arts de la Paz. En 1950, il découvre la présence de la culture Tiahuanacu à la Paz et sauve les pièces qui se trouvent aux musées Murillo, Tiahuanacu, et Dies de Medina de la capitale bolivienne.

Envoyé, en 1953, comme représentant de la Bolivie à la deuxième Biennale de Sao Paolo (Brésil), Carrasco expose aux côtés de Picasso et Matisse, avant de partir réaliser de grandes fresques murales sur la production du sucre, à Rio de Janeiro (Brésil).

L'année suivante (1954), Carrasco part à la découverte de l'Europe : Gênes, Venise où il participe, en tant que représentant de la Bolivie, à la Biennale de Venise, puis ce sera l'Espagne, la Suède, l'Angleterre, l'Allemagne et la Suisse.

À Paris, il fréquente l'Académie de la Grande Chaumière où il fait la connaissance de nombreux artistes et intellectuels tels que Yves Brayer, Jean Cocteau, Picasso, Soulages, Klein, etc... et surtout rencontre Simone, sa future épouse, et mère de ses cinq enfants. Simone sera son guide " son inspiratrice", une partie de moi même. Pour moi, l'Art est Amour et l'Amour c'est elle" dit-il à 86 ans passées...

En 1958, il décide de rentrer en Bolivie, avec Simone et leur premier enfant mais l'assassinat de son frère qui avait dénoncé un trafic de drogue entre la Bolivie et le Pérou l'oblige à s'installer alors à Caracas (Venezuela). Il enrichit son expression en abordant avec succès le dessin animé. Il travaille sur des programmes éducatifs pour la télévision vénézuélienne, tandis que continuent à s'organiser des expositions en Amérique Latine et en Europe.

À la fin de l'année 1962, Carrasco regagne La Paz, en 1966, invité par le Département d'État, il est l'hôte des États-Unis. La même année, il est également invité par le Ministère des Affaires culturelles en France.

En 1968, il s'installe définitivement en Europe, tout d'abord en Belgique, puis en France au Menoux (Indre) où il vécut pendant près de trente huit ans.

Il partage alors son temps de création entre la peinture et la sculpture. Mû par une incroyable énergie créatrice, il arrache au bloc de pierre, à coups de ciseau, de voluptueuses formes arrondies, polies à la paume de la main, qui appellent à la caresse.

Mais aussi peintre de talent, il consacre huit années de sa vie 1968-1976 à la réalisation d'une formidable fresque (à titre bénévole) qui couvre murs et plafonds de l'église du Menoux, et donne par ces 400 mètres carrés sa vision de la création de l'homme et de l'univers.

Carrasco est mort à Le Menoux le 25 juillet 2006 à l'âge de 87 ans.

Quelques unes de ses oeuvres :

059  060 065

072 074

075

Bonne soirée.

L'Equipe de "Culture et Loisirs"